Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 11:56

était son sentiment, sans compromis, sans négociation possible. Et les clauses du contrat trop strictes pour survivre au quotidien à la lâcheté des chairs et à la boursouflures des égos. Cela venait de lui, loin au tréfonds, là où Joachim se sentait vraiment vivre, sans décor, maquillage, ou bienséance tordue. Comme une évidence, elle le déchirait cette force qui se réveillait ce matin portée par cette chanson trop connue.

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires