Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 21:18

Un soir Arthur retrouva le son doux du clapotis du clavier. Petit plaisir solitaire sans culpabilité. Bien là bas au loin, il s'y enfonça, s'y blottit comme le ferait cette espérance maltraitée dans un recoin de la grande maison bruyante et menaçante. Loin très loin de la violence de l'ordinaire. Il admira la fluidité de sa mélancolie dissoute naviguant au gré de l'ivresse du soir, le long des exigences de rigueur d'écriture. Et s'en amusa.

Partager cet article

Repost 0

commentaires