Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 12:19

Las il se retrouva dans ce petit réduit improvisé, entre le frigo et la cuisine, sans solution. Un long torrent entraina avec lui des épluchures de carapace, des prétextes et diversions. Là il la revit la vieille mère, et demanda si le voyage était pour maintenant. Il se sentit plus près, plus prêt. Il fit une longue revue de ces essais d'aimer, un joli défilé, en vain. Seules ses mains avaient encore des choses à dire et à donner. Pour qui et pourquoi il n'en savait rien, juste que c'était là et que cela était surement la dernière chose à laisser avant de partir. Il n'en voulait même pas aux cris des âmes effrayées qui demandaient de l'aide, ingrates et désespérées. Il savait juste qu'elle n'était pas là, pour tendre cette main, bouée, pour remonter. Et le fond paraissait si clair et reposant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires